Comment réussir votre examen de Code de la route ?

Code de la route

Pour être un conducteur sûr, vous devez connaitre les règles de la route, et c’est là que le test de la théorie de la conduite entre en jeu. Le test est divisé en deux parties : le choix multiple et la perception du danger. Les deux tests sont généralement effectués sur un ordinateur à la station de test. La section à choix multiples comprend 50 questions, que vous avez 57 minutes à remplir.

Vous aurez besoin de 43 réponses correctes ou plus pour réussir. Vous aurez alors la possibilité de faire une courte pause avant de commencer le test de perception des dangers. Cette section consiste à regarder 14 clips vidéo qui présentent des « scènes de route quotidiennes », avec au moins un danger en développement. Cependant, pour réussir ce test dès le premier coup, une bonne préparation et une parfaite organisation s’avèrent être indispensables. Pour vous aider, voici quelques conseils.

La première partie : choix multiple

Dans cette partie du test, vous disposez d’un peu plus d’une minute pour répondre à chaque question à choix multiples, il n’est donc pas nécessaire de vous précipiter. Prenez le temps de lire attentivement chaque question et de signaler les questions sur lesquelles vous n’êtes pas sûr de revenir plus tard. Certaines questions vous demandent de cocher plus d’une case, alors pensez à vos réponses et vérifiez-les avant de passer à la question suivante.

Le meilleur type de préparation que vous pouvez faire pour ce test consiste à bien apprendre le Code de la route pour en savoir plus sur les panneaux de signalisation, les marquages et les règles. Pour ce faire, vous pouvez vous documenter sur les livres ou sur les sites spécialisés comme https://codedelaroute.io/. On ne peut jamais trop étudier. Lisez chaque question deux fois avant de répondre. Vous seriez surpris du nombre de mauvaises réponses que vous pouvez éviter en faisant attention à ce que la question vous demande.

La deuxième partie : perception du danger

L’idée dans ce test est de cliquer dès que vous voyez un danger potentiel, ce qui signifie tout ce qui pourrait vous amener à changer de direction, à changer la vitesse ou à vous arrêter. Regardez attentivement les clips et soyez patient. Vous n’avez pas besoin de marquer le maximum de cinq points sur chaque clip, et si vous cliquez trop tôt, vous risquez de ne rien marquer.

Soyez averti qu’essayer de tricher en cliquant à plusieurs reprises ou dans une sorte de motif sera détecté par le système et vous n’obtiendrez aucun point pour ce clip.

D’autres conseils ?

Beaucoup de gens réussissent leur théorie puis attendent longtemps avant de réserver un examen pratique. Le problème est que de nombreux centres de test ont une liste d’attente et votre certificat théorique ne dure que 2 ans.

Attendez trop longtemps et vous devrez le faire et payer à nouveau. Et apprendre à conduire n’est pas un processus bon marché.

Enfin, faites de votre mieux pour vous détendre. Dans les tests de conduite théoriques et pratiques, les nerfs sont souvent le plus gros problème de l’apprenant. N’oubliez pas que les examinateurs sont également des humains et que si vous échouez, vous pouvez simplement refaire le test.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now ButtonAppelez nous vite